Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Poirrier Bastien - Team Gel Interim Rossignol- ski de fond
  • Poirrier Bastien - Team Gel Interim Rossignol- ski de fond
  • : Bienvenue sur mon blog, vous y trouverez mes résultats, mes impressions, les calendriers, des photos et plein d'autres choses à découvrir. A bientôt sur les pistes... Bastien.
  • Contact

Pour m'écrire un p'tit mail

bastien.poirrier@wanadoo.fr

Livre d'or

"Les paroles s'envolent, les écrits restent."

Alors n'oubliez pas de laisser un petit commentaire, une marque de votre passage ici.

13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 17:24

Comme tous les ans le ski club organisait le week-end dernier la traditionnelle montée du Koestel à Ranspach, le départ à deux pas du local du club, trois tours dans le village et ensuite un bon raidillon et arrivée 250mètres de dénivelé positif plus tard devant un beau point de vue sur la vallée.

 

Mon objectif étant de performer l’hiver sur des longues distances en skate et en poussée simultanée, il faut le travailler l’été. Je pars donc avec un matériel de skate, skis roue sans anti-recule, n’en déplaise à certains, à l’assaut de cette grimpée d’une vingtaine de minutes.

Pas de bol je casse une pointe de bâton sur la première impulsion dès le coup de fusil ! J’échange mes cannes avec mon sauveteur coach de club, Jérémy Weibel, qui ne passe sous les deux mètres qu'en baissant la tête, je repars donc à bloc avec deux perches presque aussi grandes que moi !

Merci à Norbert Hecht des DNA pour la photo

 

Merci à Norbert Hecht des DNA pour la photo

De retour dans les roues du leader Clément Christmann, je recasse une pointe et je peine à rester au contact, jusqu’à ce qu’un jeune me tende sa paire de bâtons plus proche d’une paire de piolets, je me conforme donc largement aux 83% de taille de bâtons maxi que va imposer la FIS cet hiver !

 

Je fini par remporter la course, il faut savoir faire face aux imprévus et rester calme, ça sera la leçon du jour !

 

Pour conclure, les bâtons limités à 83% de la taille du skieur n’empêcheront personne de partir en poussée simultanée cet hiver, par contre on aura un peu plus mal au dos les jours qui suivront, je parle en connaissance de cause !

Partager cet article

Repost 0
Published by Bastien
commenter cet article

commentaires

Twitter @BastienPoirrier