Overblog
Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Poirrier Bastien - Team Gel Interim Rossignol- ski de fond
  • Poirrier Bastien - Team Gel Interim Rossignol- ski de fond
  • : Bienvenue sur mon blog, vous y trouverez mes résultats, mes impressions, les calendriers, des photos et plein d'autres choses à découvrir. A bientôt sur les pistes... Bastien.
  • Contact

Pour m'écrire un p'tit mail

bastien.poirrier@wanadoo.fr

Livre d'or

"Les paroles s'envolent, les écrits restent."

Alors n'oubliez pas de laisser un petit commentaire, une marque de votre passage ici.

27 novembre 2016 7 27 /11 /novembre /2016 14:19
Prologue Visma Ski Classique Pontresina
Prologue Visma Ski Classique Pontresina
Prologue Visma Ski Classique Pontresina
Prologue Visma Ski Classique Pontresina

Belle victoire d'équipe au classement par équipe du prologue Visma Ski Classique du Team Gel Rossignol !

Ça commence fort !

13 novembre 2016 7 13 /11 /novembre /2016 17:24

Comme tous les ans le ski club organisait le week-end dernier la traditionnelle montée du Koestel à Ranspach, le départ à deux pas du local du club, trois tours dans le village et ensuite un bon raidillon et arrivée 250mètres de dénivelé positif plus tard devant un beau point de vue sur la vallée.

 

Mon objectif étant de performer l’hiver sur des longues distances en skate et en poussée simultanée, il faut le travailler l’été. Je pars donc avec un matériel de skate, skis roue sans anti-recule, n’en déplaise à certains, à l’assaut de cette grimpée d’une vingtaine de minutes.

Pas de bol je casse une pointe de bâton sur la première impulsion dès le coup de fusil ! J’échange mes cannes avec mon sauveteur coach de club, Jérémy Weibel, qui ne passe sous les deux mètres qu'en baissant la tête, je repars donc à bloc avec deux perches presque aussi grandes que moi !

Merci à Norbert Hecht des DNA pour la photo

 

Merci à Norbert Hecht des DNA pour la photo

De retour dans les roues du leader Clément Christmann, je recasse une pointe et je peine à rester au contact, jusqu’à ce qu’un jeune me tende sa paire de bâtons plus proche d’une paire de piolets, je me conforme donc largement aux 83% de taille de bâtons maxi que va imposer la FIS cet hiver !

 

Je fini par remporter la course, il faut savoir faire face aux imprévus et rester calme, ça sera la leçon du jour !

 

Pour conclure, les bâtons limités à 83% de la taille du skieur n’empêcheront personne de partir en poussée simultanée cet hiver, par contre on aura un peu plus mal au dos les jours qui suivront, je parle en connaissance de cause !

Published by Bastien
commenter cet article
2 novembre 2016 3 02 /11 /novembre /2016 21:09

 

Bon, vu les magnifiques couleurs de la foret Alsacienne en ce moment, je me dis qu’il faut que je donne rapidement quelques news car la neige ne va pas tarder à tomber en abondance et internet risque d’être coupé tellement ça va tomber !

Mon été s’est bien passé, on a réalisé de très bons stages avec le Team et quelques compétitions qui nous ont mis en confiance sur le travail en court, au niveau de la poussée ça progresse, on a quasiment fait jeux égal avec les meilleurs cet été en Suède, va falloir concrétiser skis aux pieds dès que possible !

Ca sent l'hiver !

J’ai été embêté au mois de septembre avec une bonne grosse angine qui m’a cloué au lit une semaine complète et m’a empêché d’effectuer le boulot que je souhaitais, j’espère avoir eu mon quota maladie et être tranquille cet hiver, ça sera le plus important.

Ce dimanche je participe à la monté du Koestel qu’organise mon club, une montée de col en classique pour décrasser la bête avant de partir dès le lendemain à Davos, chez nos amis Suisses, pour deux semaines de stage sur une piste en snowfarming avec le Team. La fin de stage lancera cet hiver avec les premiers dossards sur le dos, et surtout sur neige.

Ca sent l'hiver !
Published by Bastien
commenter cet article
23 juin 2016 4 23 /06 /juin /2016 19:04
C'est pas sur 15kms, c'est seulement sur une petite borne...

C'est pas sur 15kms, c'est seulement sur une petite borne...

En tant que sportif essayant d’empiler un max de kilomètres quotidiennement, les kilomètres de bords de route s’accumulent forcément beaucoup en cette période estivale.

 

Quoi de plus rageant que de trouver un emballage de gel énergétique trainant au pied d’un col que j’attaque en ski roue….

On va mettre ça sur le dos d’un trou dans la poche.

Quand le deuxième emballage de gel arrive tu te dis que le mec n’a vraiment pas de bol avec ses fringues le pauvre !!

Au troisième et à tous les suivants sur toute la montée du col, là par contre c’est vraiment pénible et le ras le bol s’installe et tu te mets à insulter tous ces mecs qui s’en tapent complet du paysage qu’ils traversent.

 

Je ne sais pas si je suis le seul à trouver ça débile mais le mec qui trimballe son gel tout neuf pesant 27grammes et qui le mange au début du col, ne puisse pas le remettre d’où il vient sachant que l’emballage est maintenant plus léger et qu’il ne pèse plus que 5gr ! Surement une inspiration de ce que font les coureurs à la TV, bel exemple !

La même après une cyclo ou des chambres à air trainent dans tous les sens dans les buissons !!!

 

Alors bien sûr il y a une majorité de sportifs du dimanche qui apparemment aiment polluer leur terrain de jeux mais il y a aussi les fumeurs avec leurs paquets de clopes, les conducteurs alcooliques (si si !!) qui balancent leurs canettes par-dessus bord, et tous ceux qui se reconnaitront !!!

 

Merci à tous ces pollueurs, sans vous je ne serais pas énervé pour faire mes intenses !

Published by Bastien
commenter cet article
23 avril 2016 6 23 /04 /avril /2016 21:35

Encore un "petit" défi pour mes parents qui courent en ce moment le "MIUT" comprenez Madeira Island Ultra Trail ou encore petit footing de barjot sur île paradisiaque !

Un jolie cadeau relativement salé de 115kms et 7000m de dénivelé positif dans des conditions difficiles puisque la pluie a rendu les chemins glissants et boueux ces derniers jours. De quoi profiter des paysages de jours comme de nuit durant ces quelques kilomètres !!!


Ca reste quand même une "promenade de santé" comparée aux 165kms et 9500m de dénivelé positifs effectués il ya 3ans par ma mère sur la diagonale des fous, les fourmies dans les jambes devenaient tellement insupportables qu'elle a du recommencer !!!

 

Alors que les premiers sont déja arrivés, mes parents ont plus de mérite car ils courent encore eux !

Suivez-les sur ces liens qui semblent assez aléatoires, tantôt visibles, tantôt invisibles !!!

Francis.

Monique.

Madeira Island Ultra Trail...
Published by Bastien
commenter cet article
21 avril 2016 4 21 /04 /avril /2016 22:14

Cette saison fût longue et courte à la fois, le manque de neige général nous a complètement déboussolé, tous les weekends on se demandait si les courses allaient avoir lieu et si la saison allait enfin être lancée mais finalement notre circuit n’a pas été beaucoup impacté, seul le mois de février a été compliqué à gérer. On va dire qu’on peut s’estimer heureux par rapport à d’autres…

 

Cette saison était tout d’abord pour moi une découverte. J’allais me lancer sur des courses horriblement longues (par rapport à tout ce que j’avais connu jusque-là !) tout en essayant de courir en équipe, ce qui devient nouveau pour nous dans un sport individuel !

 

J’ai attaqué le mois de décembre par une ski classic autant dire pas la chose la plus facile ! Quand vous vous pointez la veille de course pour faire vos tests de ski et que vous croisez toutes les « barques » vous vous dites, oulala mais où je suis !!! Quand vous en êtes encore à vous demander si vous allez partir en poussée ou avec des skis fartés alors qu’eux ça fait belle lurette que tout ça ne leur traverse même plus l’esprit, on va dire que vous avez un peu la boule au ventre au départ. Mais ça n’a pas duré longtemps… quand j’ai vu que je pouvais être dans le paquet sans trop m’employé j’étais déjà rassuré, on peut déjà se dire, mes 8 mois de boulot ont été bénéfiques. Même si à la fin je lâche les tout meilleurs, peut-être par une erreur de placement et un petit accrochage je suis très satisfait de cette entrée en matière sur ce circuit. Il y a encore du boulot mais on va dire que j’ai aussi 2 jambes et surtout 2 bras, comme eux quoi !

Bilan de fin de saison.

Après le manque de neige commençait déjà à chambouler le programme, peut être un mal pour un bien puisque ça m’a permis de retrouver la coupe de France et des formats de courses plus court que j’affectionne aussi. Des résultats à la hauteur de mes espérances puisque sur 2 courses j’ai une victoire et une deuxième place, ce qui m’a donné de la confiance pour la suite car les choses sérieuses allaient vraiment commencer en janvier.

 

En janvier les deux premières ont été difficile, avec des regrets mais ce n’est pas grave, c’est de ses erreurs qu’on apprend le mieux. Puis ce fut le top de la saison avec la victoire sur la dolo et le maillot rouge de la Worldloppet cup qui tombe sur mes épaules, mais l’euphorie est vite retombé puisque la semaine suivante je faisais un malaise le matin de la course ce qui m’a privé d’une belle Marcialonga comme je me l’était imaginé. Mais pas grave je reviendrai l’année prochaine !

Bilan de fin de saison.

En février les choses étaient bien plus compliquée, je me réjouissais de pouvoir courir la Tartu marathon, ahh du classique, mais elle fut annulé et remplacé par l’American Birkebeiner, oh du skate ! Le voyage avec le décalage horaire furent très difficile à digérer pour moi et les résultats n’ont donc pas suivi.

 

Je ne suis pas abattu et reste motivé pour le mois de mars puisque le général de la coupe du monde est toujours à ma portée.

Mars, un mois bien rempli… Quelques regrets mais c’est de la gourmandise, les résultats étaient là comme je l’espérais.

Bilan de fin de saison.

Et voilà, c’est déjà la fin… Mon bilan est plus que positif même si il y a eu des hauts et des bas. J’ai beaucoup appris, j’ai découvert plein de courses ce qui me fera partir plus confiant ou du moins beaucoup moins dans l’inconnu l’hiver prochain.

Je voudrais surtout remercier Guilhem et Emilie pour leur soutien et leur investissement dans le Team,  Stephane pour sa disponibilité et son engagement, nos farteurs  Xavier et Sylvain, tous nos partenaires ainsi que tous les gens qui nous soutiennent de près ou de loin. Alex et Julien pour les jambes de feux, et merci aussi à tous les copains de l’équipe pour la bonne humeur, la déconnade et la super ambiance qu’il y a toujours. 

Et maintenant place à un petit peu de repos (pas trop quand même sinon la machine va rouiller !!) avant de repartir la tête dans le guidon vers une nouvelle saison.

 

Bilan de fin de saison.
Published by Bastien
commenter cet article
5 avril 2016 2 05 /04 /avril /2016 20:26

 

Khanty-Mansiysk, perdue au milieu de la sibérie Russe nous accueillait comme l’an dernier pour la finale des Fis Worldloppet cup.

Comme l’an dernier nous avions un super soleil et une sacrée chaleur !!  Le départ était donné samedi à 11h heure locale ce qui n’a pas arrangé la chose par contre l’enneigement étant bien supérieur à l’an passée nous avons pu tourner sur le parcours initial !

Nous avions deux tours de 25kms à faire et au bout du premier j’étais déjà à sec, gourde vide. J’ai donc pris les ravitaillements de Stéphane et Xavier nos deux farteurs mais en fin de course j’ai quand même senti que j’étais limite ! La déshydratation n’était pas loin.

Ugra ski marathon

 

Je reste dans le groupe de tête tout au long de la course et à l’entame de la dernière ligne droite je me sens trop juste et surtout je vois que je suis mal placé. Mais une fois le sprint lancé je me rends compte que je ne suis pas le seul à être au bout du rouleau, je donne donc tout ce que j’ai pour finir à la 3ème place. A une petite seconde de Toni qui s’octroie la victoire.

Ugra ski marathon

 

Ce qui fait que je garde ma seconde place au classement général, Toni reste leader et candide nous rejoint sur le podium ! Ensuite on retrouve Benoit à la 5ème place et Adrien à la 6ème.

Satisfait de ce résultat sur ce parcours très plat, 45 mètres de dénivelé positif pour 50kms de course !!

Published by Bastien
commenter cet article
29 mars 2016 2 29 /03 /mars /2016 20:00

Et voilà…pour la plupart des membres de l’équipe nous avons fait notre baptême de la ski 24 ! Nous étions une équipe de 10 du team à nous surpasser pendant 24h pour établir un nouveau record sur la piste de 4kms des Mosses dans le canton de Vaud en Suisse. Didier, Clément, Arnaud, Candide, Adrien, Jérémie, Toni, Stéphane, notre boss Guilhem et moi avons tout donné dans une ambiance de malade !

 

Le rendez vous était donné samedi à midi au col des Mosses. C’est Arnaud qui s’est élancé en premier puis nous nous sommes relayé à chaque tour.

Ski 24 aux Mosses, nouveau format de course !

A 21h30 changement de stratégie…nous avons fait des groupes de trois. Cela à permis à certain d’aller manger et dormir pendant que l’équipe de service continu à faire grimper le nombre de tour sur notre compteur.

J’ai eu la chance avec Toni et Candide d’être d’astreinte jusqu’à 23h et de reprendre à 6h histoire de ne pas être trop déphasé puisqu’il nous reste la finale de la Worldloppet Cup ce weekend. Mais la nuit à été courte quand même, avec l’excitation de la course, le stress de ne pas se réveiller à la bonne heure pour relayer les copains avec le décalage horaire, les allés et venus dans les couloirs il n’a pas été facile de fermer l’œil.

Ski 24 aux Mosses, nouveau format de course !

A 7h30 (ou 8h30 nouvelle heure !!!)  on est reparti à 9. Je peux vous dire que quand vous voyez le jour se lever vous vous sentez bien, heureux même si c’est le vent et la neige qui sont apparus au lieu du beau soleil de la veille.

 

Personne n’a baissé les bras, tous toujours fidèle au poste quand il fallait relayer les potes, tout en essayant à chaque fois de faire un tour plus rapide que le précédent,  et ce jusqu’à 13h dimanche. Nous voilà au bout de 24h de ski…

 

Au final nous avons accumulé 143 tours soit 572kms, le nouveau record de l’épreuve puisque le précédent était de 131 tours. Objectif atteint…

Ski 24 aux Mosses, nouveau format de course !

En résumé un weekend génial qui à encore plus soudé notre belle équipe, merci à tous… Une ambiance géniale tout au long du weekend qui vous fait oublier que vous êtes en train de faire un truc de malade, une course de 24H !!!!

 

Ce samedi, dernier rendez vous de la saison en Russie, à Khanty Mansiysk, pour l’Ugra ski Marathon, un mass start skate de 50kms.

Published by Bastien
commenter cet article
23 mars 2016 3 23 /03 /mars /2016 10:02
2ème édition du Thur Trail

La saison hivernale touche doucement à sa fin, il est l’heure de penser à rechausser ses baskets.

 

Et pour ça rien de mieux que le Thur Trail qui se déroulera le 10 avril prochain à Mitzach.

 

Ceux qui ont envie d’avoir un avant-goût ou qui ne sont pas encore tout à fait convaincu, une reconnaissance est prévue, il s’agira d’un parcours de 15kms commun aux deux courses et ce le samedi 26 mars 2016. Départ à 8h30 place de la salle des fêtes de Mitzach. (Les participants prendront leurs dispositions en autosuffisance. L'organisation décline toutes responsabilités en cas d'incident. )

 

Pour plus d’infos rendez-vous sur le site

Published by Bastien
commenter cet article
21 mars 2016 1 21 /03 /mars /2016 21:40
Marathon des Glières.

Ce weekend presque la totalité du team s’était donné rendez-vous au plateau des Glières pour y disputer le mythique marathon.  Toni et Candide étaient aux championnats de Suisse, en Suisse !

 

Conditions idéales pour ce 42kms en skate, grand soleil, neige gelée et l’essentiel, des bons skis…

 

Je pars vite devant pour jouer le sprint du premier kilomètre mais je ne veux pas trop y laisser de plumes pour les 41kms restant du coup je me fais piquer le jambon d’une chaussure par Bastien Buttin, tant pis je continue seul en tête pour faire une petite échappée, je suis rapidement rejoint par le troupeau dans la longue descente suivante, re-tant pis !

 

Benoit attaque à la mi-course et emmène Christophe Perillat dans ses skis. Mal placé j’attends d’avoir le champ libre pour les rejoindre, ma première attaque est veine, je suis de nouveau rejoint après une longue partie descendante, du coup je réattaque dans la montée suivante et je pars rejoindre Benoit pour faire les 5 derniers kilomètres ensemble, à entendre des « allez Benoit, allez Benoit » dans tous les sens, j’en ai trop entendu je pars dans le dernier kilomètre remporter ce 30ème marathon des Glières !

Marathon des Glières.

Au classement général du marathon ski tour le Team Gel Interim Rossignol réussi la belle perf de placer 4 athlètes sur le podium, attention on peut encore faire mieux l’an prochain !

Marathon des Glières.
Published by Bastien
commenter cet article

Twitter @BastienPoirrier